L’immobilier à Rabat, un secteur au potentiel caché.

Rabat  fait face à la ville de Salé, au nord du pays  sur la côte atlantique à la rive gauche de l’embouchure du Bou Regreg. Rabat  est la capitale du Maroc  et la quatrième ville impériale. Mais aussi la deuxième agglomération du pays.  La concentration  sur cette ville de toutes les activités administratives (ministères, tribunaux) et économiques importantes du pays font   que  la densité est très forte à Rabat. Ainsi  le secteur du transport et de l’immobilier à Rabat est très dense.
Des milliers de Marocains convergent chaque matin vers la capitale Rabat pour rejoindre leur lieu de travail.  Pour ceux là habiter Rabat serait  l’idéal. Malgré les potentiels économiques, cultuels et humains qui font la force de Rabat le secteur  immobilier de Rabat n’est pas suffisamment exploité. En effet beaucoup de projets immobiliers initiés par le Sa majesté le Roi Hassan II sont en suspens. C’est le cas du projet SEPHIRA  qui porte sur l’aménagement de la corniche du littoral sur une longueur de 11 Km  et une superficie de 330 hectares. Ce projet devait décongestionner Rabat avec des résidences, des hôtels, des tours Affaires, centre commercial et une marina internationale. Un autre projet  immobilier d’extension de la ville de Rabat est en arrêt c’est celui d’Akrach qui devait loger 200000 habitants.
Toutefois des efforts sont à noter  avec un budget d’un milliards pour la capitale avec comme entre autre le projets d’assainissement de la ville, la construction de l’aéroport international Rabat-Salé, une ligne électrifiée qui relie rabat aux autres villes voisines, deux lignes de tramway long de 22km dont la  fin des travaux prévu en 2010 et des lignes bus ainsi que la gare qui en court de rénovation.
Ces importants chantiers vont bouster  le monde de l’immobilier à Rabat et constituent un bon investissement pour  vous qui souhaiter acquérir une propriété  dans l’immobilier à Rabat.  Car les investissements reprennent avec de grands projets comme la nouvelle ville de Tasmena  qui est prédit  comme la ville satellite de rabat.   A 30 km au sud de Rabat  se trouve Tasmena  qui est en court de réalisation et doit accueillir 2 015 250 000 habitants dans 500 logements  dont 10 000 logements sociaux.
Un autre projet immobilier à Rabat est un bon placement qui prévoit un retour sur investissement rapide c’est le projet touristique et immobilier Ryad al Andalous qui se trouve sur l’ancien zoo de Rabat et qui va donner un nouveau souffle au secteur touristique  immobilier et attirer par la même occasion les investisseurs étrangers.
Un projet  de réduction des taxes d’habitations à hauteur de 70% est  prévu pour encourager les acquéreurs. Et il faut noter que le prix du m² est encore abordable à Rabat même si les choses commencent  à changer.

Rabat se distingue des autres villes du Maroc grâce à ses architectures traditionnelles uniques  qui ont conservés leurs toutes leurs originalités.

Les lieux à visiter :
La Medina (la plus grande et la plus riche du monde)
Le parc Ibn-Sina (plus connu sous le nom de parc Hilton)
Le golf et le palais dar es-Salaam (golf de 45 tours)
L’appartement 25 (lieu indépendant de création artistique contemporaine)
L’Agdal (quartier shopping)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *